OCCUPİED 

«La fosse Soumouktokoulen»
À la nuit de 4 mai en 1918 les arméniens ont fait passer l’armé d’Andranik à la région Basarkecher. Ces armées ont attaqué les campagnes. Les arméniens allumaient les campagnes, cambrioler et violer les citoyennes. Achig Nadjaf a été tué par l’eau chaude de samovar.
Les campagnes Kever (Kamo), Bayazit (Sevan), Gozeldere, Khachali, Yarpizli, Azizli, Tousgoulou, Youkhari Zaga, Achagi Zaga, Kerkibach, Ganli, Girkhboulag, Achagi Merze, Youkhari Merze, Dachkend, Achagi Chorche,, Sariyagoub, Gayabachi, Zarkand, Agkilse, Penbekh, Narimanli, Agyokhouch, Garagoyounli, Goysou, Djanekhmed, Inekdagi, Chichgaya, Sevan, Chordjasi, Tokhloudja et Zod ont été détruit par les armées d’Andronik et la campagne Basarkecher est devenu le victime des armés arméniens. Comme il y avait beaucoup de victimes le peuple de Kalbadjar n’arrivaient pas les enterrer très tôt.
 
C’est inoubliable que personne ne savait pas sur la tragédie que le peuple qui a subi dans les montagnes. Le territoire géographique est connu par le nom « Soumouktokoulen dere » parce que cette prairie est plain des os.
Au mois d’hiver de 1918 les arméniens ont chassé le peuple à Kalbadjar et ils ont cambriolé leurs biens. L’hiver a passé très froid. Il faut noter que 3-4 cent familles la plupart des familles mourraient de froid et la resté sont venu à Kalbadjar.
La raison que Kalbadjar était à la frontière avec l’Arménie a influencé à la perte des territoires. Comme Kalbadjar était le trésor cela attirait l’attention des ennemies.
La région de Kelbedjer a été occupée par les Arméniens le 2 avril 1993. Ainsi, suite à l’occupation de Kelbedjer plus de 54 000 habitants ont été déplacées, 321 personnes ont été captures ou prises en otage, 511 personnes ont été brutalement tuées, 97 écoles, 9 écoles maternelles, 116 bibliothèques, 43 clubs, 42 maisons de la culture, un musée de l’ethnographie, 9 hôpitaux, 75 points médicaux, 23 cliniques, 9 pharmacies, des centaines de bâtiments administratifs, des milliers d’appartements, des centaines de voitures ont été détruits, pillés et incendiés, une fortune estimée à des milliards de manats de la région a été pillée et transportée à l’Arménie. À la suite de l'occupation arménienne de la région de Kelbadjar qui comptait 58 mille habitants (1993), située en dehors du territoire du Haut-Karabagh, les civils ont été brutalement torturés et expulsés de leur foyer ancestral.  Après cette occupation, lors de la réunion №3205, le Conseil de Sécurité de l’ONU a adopté la résolution n° 822 qui revendique le retrait immédiat de toutes les forces du Kelbedjer et de toutes les autres régions occupées de l’Azerbaïdjan. Mais, jusqu’à présent,  l’Arménie ne se conforme pas à des engagements de cette résolution. Actuellement, les réfugiés de Kelbedjer résident dans des conditions difficiles dans 56 régions et villes de la République d’Azerbaïdjan. Environ 13.000 appartements privés et 37.852 hectares de forêts sont pillés même aujourd’hui. Contrairement aux principes de l’ONU et de l’OSCE, les familles arméniennes sont installées dans le territoire de la région de Kelbedjer depuis 1999.
En général il existe la décision du premier secrétaire de CN d’ Azérbaidjan Vali Akhoundov, du 13 mai 1969 sur la distribution des frontières entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie. Ici on montre : « adopter le projet de la Haute Commission des Députés du Bureau de la Partie Communiste sur la certification de graphique du carte des frontières entre RSS d’Azerbaïdjan et RSS d’Arménie.
 
Le premier secrétaire de la CC du PK d’Azerbaïdjan.
 
Veli Akhoundov, Bakou, 13 mai 1969 »
 
Il a été entré la présentation de la Commission des Ministères de RSS à Haute Commission des Députés du Bureau de la Partie Communiste d’Azerbaïdjan sur l’approuvement de la carte 1 :25000 entre RSS d’Azerbaïdjan et RSS d’Arménie. On Vous envoie les informations touchées.
 
On ajoute le projet de décision.
 
Le secrétaire de la Commission des Ministères de RSS à Haute Commission des Députés du Bureau de la Partie Communiste d’Azerbaïdjan :
 
M. Iskenderov, 22 avril 1969
 
Dans le projet de décision on montre : « Sur la confirmation du projet de frontières entre RSS d‘Azerbaïdjan et d’Arménie
 
Projet de la décision
 
La Commission des Ministères de RSS à Haute Commission des Députés du Bureau de la Partie Communiste d’Azerbaïdjan en observant des matériaux écrite :
 
  1. adopter le projet sur la distribution des territoires dans la carte 1 :25000 confirmé par la Commission des Ministères et présenté par la Comité Exécutive de Caucase Centrale.
  2. faire contrôler l’écriture des graphiques de la carte par la Commission des Ministères de la RSS d’Azerbaïdjan, avec les représentant de la RSS d’Arménie depuis la fin du mois de décembre ».
     
Il faut noter que le secrétaire de la CC de la PC d’Azerbaïdjan M. Isgenderov a décidé après la lettre (H 01/02-2-22) de 22 avril 1969. Pour le moment on sait que la plupart des territoires de Kalbadjar ont été donné aux arméniens. Peut être les territoires et des sources d’argent à Soyoudlou donné aux arméniens ont été exécuté après cette décision. On ne peut pas prouver tout cela parce que nous n’avons pas la carte des années 1927-30. Le arméniens ont changé cette carte comme il veut et peut être ils ont prit de l’archive.
 
Faisons attention aux matériels plus intéressants sur ce sujet.
 
Dans la lettre de 25 avril 1969 que le ministre d’Agriculture de RSS d’Azerbaïdjan a envoyé au CC de la PC d’Azerbaïdjan : « en 1968 la distribution graphique des territoires entre RSS d’Azerbaïdjan et RSS d’Arménie n’était pas accepté par la Commission des Députés du Bureau de la Partie Communiste d’Azerbaïdjan et la distribution a été fait par les matériaux du Bureau de la Carte Géologique d’Etat. La Commission organisé par les usagers de territoires d’Azerbaïdjan et d’Arménie entièrement a décidé que comme la base de la carte graphique des frontières entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie, on doit se baser sur les matériaux cartographiques de la carte confirmée par le Bureau Central Cartographique de Transcaucasie. On a fait quelques précisions consérnant aux autres éléments et au relief quand on recopier les frontières de la carte de l’échelle 1 :25000. Par le consentement de la part d’Arménie en 1945 par les matériaux du BCC de Transcaucasie pendant la précision des frontières 3488 hectare de territoires d’Azerbaïdjan ont été donné à l’Arménie et 2584 hectare de territoires d’Arménie ont été donné aux territoires administratif d’Azerbaïdjan.

 Tous droits réservés. İl faut se référer pour l’utilisation.                                              www.kalbajar.com                                     ©  2016 - 2018

Kəlbəcərin işğalı